En 2017, un stage du syndicat SUD Education 93, axé sur "l'analyse du racisme d'Etat dans la société et en particulier dans l'Education nationale", a fait l'objet d'une polémique et d'une plainte du ministre Jean-Michel Blanquer. Ce livre part de cet événement pour ouvrir et outiller le débat sur la question d'un "racisme d'Etat" dans la France contemporaine. Il examine, dans premier temps, les différents modes de circulation de cette expression dans les arènes médiatique et académique afin de comprendre les arguments, mais aussi les impensés, du débat.
Il cherche, dans un deuxième temps, à démêler les arguments historiques souvent mis en avant et il met à l'épreuve l'hypothèse d'un racisme d'Etat au moment de caractériser différentes dynamiques contemporaines. La focale est ainsi mise sur l'école, la police et les politiques migratoires. Au-delà d'une notion scientifique controversée, cet ouvrage interroge finalement le sens de la polémique SUD Education 93, notamment lorsqu'elle réactive des clivages portant sur les représentations hégémoniques du racisme et de l'antiracisme, sur le rôle de l'Etat et des institutions républicaines, et sur la place de la parole des "premiers concernés" par le racisme contemporain.

Du racisme d'état en France, Dhume ; Dunezat ; Gourdeau ; Rabaud

20,00 € Prix original
14,00 €Prix soldé