Après une rupture amoureuse, Arthur, jeune urbaniste fraîchement diplômé, débarque à Shanghai avec beaucoup d’ambition et des convictions d’emprunt.

Cette ville sans limites ni frontières ni mémoire, ville-mensonge affamée qui semble chaque jour changer de visage, le fascine. Pourtant, elle devient de plus en plus hostile, et le rêve d’exotisme se transforme en cauchemar existentiel.

Avec un talent descriptif stupéfiant, et l’habileté hors pair de nous faire passer de l’angoisse la plus profonde à l’hilarité, Adrien Blouët raconte une jeunesse à la fois désabusée et pleine de certitudes.

Adrien Blouët est né en 1992. Son premier roman, L’Absence de ciel, parait chez Notabilia en 2019.

Les immeubles de fer, Adrien Blouët

16,00 €Prix